L’ultrahomophobe Kirill élu patriarche de l’Église orthodoxe russe

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’ultrahomophobe Kirill élu patriarche de l’Église orthodoxe russe

Logo Gay Russia

Poutine, Medvedev et Loujkov envisageraient d'assigner en justice Gay Russia pour excès de couleurs. © Gayrussia.ru.

(Blogmensgo, 29 janvier 2009) Le concile de l’Église orthodoxe russe a élu, le 27 janvier 2009, au premier tour de scrutin, l’évêque Kirill à la dignité de patriarche, c’est-à-dire chef suprême de 165 millions d’orthodoxes en Russie et dans d’autres pays.

Kirill, 62 ans, est réputé communicateur, voire bavard impénitent ; ouvert et même réformateur ; pro-occidental et même œcuménique ; stratège, pour ne pas dire fin politique ; tellement bien en cour qu’il apparaît très proche du pouvoir. Parfait, mais…

Le patriarche Kirill est aussi et surtout un prélat foncièrement homophobe. L’organisation Gay Russia signale que Kirill se fait un devoir d’exposer abondamment ses « convictions extrêmement antidémocratiques et homophobes » dans les médias.

Restons en Russie pour signaler que ce même 27 janvier, Gay Russia vient de porter plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’homme contre la Russie pour l’interdiction de sa manif moscovite du 17 mai 2008. Gay Russia demande 100 000 euros en réparation du préjudice.

La manif du 17 mai visait à demander des poursuites pénales à l’encontre du maire de Moscou, Youri Loujkov, pour sa répression systématique des événements LGBT. C’est la sixième fois que Gay Russia porte plainte auprès de la juridiction de Strasbourg, qui n’a encore procédé aux auditions préliminaires dans aucune ces six affaires.

Philca / MensGo
(via Libération du 27 janvier, NouvelObs.com, Le Monde et Gay Russia du 28 janvier 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *