Oui à la fête, non à l’homophobie !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Oui à la fête, non à l’homophobie !

Affiche Gay Pride Rio 2008

La Gay Pride de Rio, festive mais vigilante. © Naohomofobia.com.br.

(Blogmensgo, 22 octobre 2008) Comment un blog gay pouvait-il passer sous silence la 13e Marche des fiertés LGBT de Rio (ou « 13a Parada do Orgulho LGBT Rio » en version originale), qui s’est tenue le 12 octobre 2008 à Rio de Janeiro ? Hum, on va tenter de réparer l’irréparable…

Le millésime 2008 aura mis au premier plan la lutte contre l’homophobie, comme en témoignent l’affiche de la Gay Pride des Cariocas (ainsi nomme-t-on les habitants de Rio) et le gros camion sur la photo. Coïncidence ? Il s’agirait plutôt d’un mouvement de fond, si l’on en juge par la floraison mondiale des événements, mouvements et initiatives visant à lutter contre l’homophobie. Ainsi a-t-on évoqué ici même, tout récemment, le concours de scénarios contre l’homophobie, organisé en France (cf. notre article du 16 octobre 2008).

Gay Pride de Rio 2008

La fête des camionneurs ? Non, la Gay Pride de Rio ! © Sandra Pereira, Naohomofobia.com.br.

Reste à savoir s’il faut s’en réjouir ou s’en désespérer. Les deux attitudes sont plausibles. D’un côté, il y a lieu de se réjouir que l’homophobie soit enfin reconnue et combattue comme telle. Prise de conscience. Mais combattre l’homophobie, c’est aussi avouer qu’elle existe, qu’elle perdure et que le combat n’est pas gagné d’avance. Aveu d’échec. Faut-il être plutôt pessimiste ou plutôt optimiste ?

Photo Gay Pride de Rio 2008

Viens chez moi, je vais te montrer mes couleurs ! © Sandra Pereira, Naohomofobia.com.br.

Voilà, c’était ma brève cogitation du jour. On pourra fort bien s’en dispenser en regardant les photos. Et pour d’autres photos du même événement, on se dirigera vers la galerie photo de Roberto Tumminelli ou vers celle de Talita Oliveira.

Philca / MensGo
(via Não Homofobia ! du 12 octobre 2008)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *