La question de l’homosexualité divise l’Église anglicane

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La question de l’homosexualité divise l’Église anglicane

Rowan Williams(Blogmensgo, 4 juillet 2008) Doit-on accepter l’ordination de femmes et de prêtres homosexuels ? Telle sera la double question au centre de la conférence épiscopale décennale de l’Église anglicane qui se tiendra à Lambeth, en Angleterre, de la mi-juillet au 4 août 2008.

En attendant, la question déchire l’Église anglicane et plusieurs centaines d’ecclésiastiques, originaires notamment d’Afrique et d’Amérique du Sud, menacent de faire sécession si l’on venait à considérer les femmes ou les homosexuels leurs égaux. Trois cents évêques et archevêques ont d’ailleurs franchi le pas, le 29 juin en Israël, en créant une frange anglicane dissidente refusant d’obéir à Rowan Williams, archevêque de Canterbury et chef suprême des anglicans. Ils ont décidé de boycotter la conférence de Lambeth.

Un vent de sécession souffle sur l’Église anglicane depuis que Barbara Harris est devenue, en 1989, la première femme à obtenir un poste d’évêque. Le 2 novembre 2003, l’ordination comme évêque de l’Église épiscopalienne du New Hampshire d’un homosexuel assumé, Gene Robinson, aura transformé le vent en tornade dans les rangs des prélats ultraconservateurs.

Prélats anglicans d'Afrique

Les opposants à l’ordination des femmes et des homosexuels se fondent sur une interprétation littérale de la Bible. Selon eux, de telles ordinations représentent un « déclin spirituel ». Cette frange ultraconservatrice revendique la moitié des 77 millions de fidèles de l’Église anglicane, dont la trésorerie est vide par manque de pratiquants.

Voici par ailleurs quelques articles récents consacrés, d’une manière directe ou indirecte, aux relations entre l’Église et l’homosexualité. En Suisse, l’Église réformée (protestante) du canton de Vaud est divisée quant à l’ordination de pasteurs homosexuels. En Allemagne, la candidature à un poste d’évêque d’un homosexuel notoire, Horst Gorski, est diversement appréciée. Lire aussi les articles de Lionel Degouy dans MediaPart (texte du 14 mai 2008, remanié le 9 juin)

[Crédit photographique : Rowan Williams ; ses détracteurs accusent l’archevêque de Canterbury de laisser entrer le loup homosexuel dans la bergerie ultraconservatrice (photo 1). Nombre de prélats africains refusent l’ordination de prêtres homosexuels (photos 2). Les deux photos © Archevêché de Canterbury.]

Philca / MensGo
(via toute la presse, dont Le Monde du 22 juin, La Croix du 26 juin, Le Parisien du 1er juillet et Le Monde du 2 juillet 2008.)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *