Rien de plus normal que l’homoparentalité

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Rien de plus normal que l’homoparentalité

Un père et sa petite fille à la plage(Blogmensgo, 10 juin 2008) Quand on voit l’autocrate d’un micro-État faire rechercher le « gène de l’homosexualité » ou le dirigeant d’un club de football assimiler implicitement à des « gonzesses » tout ce qui ne correspond pas à sa définition bornée de la virilité, on comprend combien les clichés imbéciles et les mythes erronés ont la vie dure. Alors, quand il s’agit de faire comprendre qu’un couple d’homosexuels est apte autant qu’un autre à élever des enfants et que ces enfants ne sont pas voués à devenir homosexuels comme on attraperait un rhume…

Il existe pourtant un texte que tout homophobe qui se prétend normalement cérébré devrait lire avant de proférer des âneries. Ce texte magique, daté du 6 juin 2008, n’est autre qu’une enquête de Caroline Beauchamp publiée par Le Soleil du Québec et reprise par AlterHéros. L’auteure y évoque, exemples à l’appui, les spécificités de l’homoparentalité et les difficultés de l’adoption d’enfants par des couples homosexuels.

À lire, à relire et à faire circuler de toute urgence… ☺

On en profite pour signaler une courte et intéressante interview du psychologue et psychanalyste Jacques Arènes concernant l’éducation et le devenir des enfants élevés par un couple homosexuel. « Il n’y a pas d’influence [négative] sur l’enfant au niveau de son équilibre général », explique en substance ce spécialiste du pacte civil de solidarité (pacs) et de ses conséquences psychanalytiques.

Après les homos parents d’hétéros, voici les hétéros parents d’homos. C’est le sujet auquel le magazine suisse 360 Degrés consacre une enquête éclairante dans sa livraison de juin [qui n’est plus en ligne]. Profitez de cette lecture pour télécharger le questionnaire spécifique destiné aux parents et aux associations LGBT de Romandie.

[Crédit photographique : Ministère israélien du Tourisme. Attention, cette photo a été prise hors tout contexte gay.]

Philca / MensGo
(via Bluewin.ch du 3 juin, AlterHéros du 6 juin et 360° Magazine de juin 2008)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *