Un peu d’histoire gay…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un peu d’histoire gay…

Grande-Bretagne :

Lord Rosebery (Archibald Philip Primrose). Né en 1847, mort en 1929.

Parcours

Archibald nait à Londres en 1847. Éduqué à Oxford, il devient le 5e comte de Rosebery après la mort de son grand-père en 1868.

Rosebery est un grand supporter du parti libéral au sein de la Chambre des députés (House of Lords) et soutient les réformes sociales.

Après les élections de 1880, le premier ministre William Gladstone nomme Rosebery comme son sous-secrétaire à l'intérieur. En 1884, il devient membre d'une commission. En 1886, le premier ministre lui donne le secrétariat des affaires étrangères.

En 1885, les élections voient la victoire des conservateurs et Rosebery se retrouve dans l'opposition. Rosebery se tourne vers les instances locales et en 1989 devient président du récent London County Council.

Revenu au pouvoir en 1892, le premier ministre libéral William Gladstone redonne le secrétariat des affaires étrangères à Rosebery. Lors de la démission deux ans plus tard de Gladstone, il suggère à la reine de nommer Rosebery comme premier ministre. Cela ne durera pas très longtemps, les libéraux perdant les élections de 1895.

Il sera le leader du parti libéral jusqu'à sa démission en 1896. Il est impérialiste durant la guerre contre les Boers et graduellement se détourne de ses idées progressistes de départ. Il essaiera plusieurs fois de voter avec les conservateurs à la chambre des lords.

Le comte de Rosebery meurt en 1929.

Homosexualité de lord Rosebery

La tragique histoire d'Oscar Wilde est connue, mais un autre scandale l'est moins, celui qui a ruiné la carrière de Lord Rosebery (1847-1929), Ministre des Affaires Etrangères puis Premier Ministre de la reine Victoria. Lord Rosebery a pour secrétaire intime Francis Douglas, qui n'est autre que le frère de Lord Alfred Douglas, l'amant de Wilde.

Tout Londres murmure que le Premier Ministre a pour amant son secrétaire. Le Père de Francis Douglas, Lord Queensberry, traite publiquement Rosebery de pédéraste en le menaçant de sa cravache, comme il l'avait fait à Oscar Wilde au sujet de son autre fils. Le Prince de Galles intervient personnellement pour que l'affaire soit étouffée. Le 18 octobre 1894, Francis Douglas meurt mystérieusement au cours d'une partie de chasse. On parle de suicide. Dès le début du procès de Wilde, Rosebery tombe malade.

Le 28 juin 1895, un mois après la condamnation d'Oscar Wilde, le Premier Ministre est mis en minorité et doit démissionner. Sa carrière politique est terminée, mais il n'y aura pas de procès Rosebery.

MensGo/Stéphane

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *